32. Strasbourg - Dunkerque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

32. Strasbourg - Dunkerque

Message par Zirmax le Sam 10 Mai - 8:44

Quel dép. Putain, y'a pas à dire, ça change de Luçon, Colomiers & co... 
Plus de 10 000 personnes, 18 Dunkerquois en parcage, un quart de virage Strasbourgeois qui fait le taf', un beau stade, une escorte, des sticks... 

On the road again !

Pour l'avant dernière fois de la saison, pour la 14e fois, nous reprenons le volant pour traverser la France pour notre équipe. On a beau dire, on a raté deux déplacements, ça fait chier. Mais on aura fait malgré tout le taf de ce coté là. RDV est fixé vers 8h30 pour 9 UD. Pour la première fois depuis un bail, c'est un J9 qui prendra la route, avec tous les avantages que ça entraine, une bonne chouille entre potes.
Après quelques galères pour récupérer notre fameux moyen de transport, on décolle de Dunkerque Vice City vers 9h30. La route passe sans encombre. Les diverses boissons coulent à flot, surtout pour l'un des nôtres qui peinera à terminer le trajet, mais qui aura encore la force de faire un salto, de marcher sur le toit du J9 la tête en bas. 

Sécu en mode D1 mec !

On arrive sur Strasbourg vers 17h30, on se met en recherche du parcage, comme à notre habitude. Sauf que cette fois, c'est configuration D1 encore. Autrement dit, une fois captés par la sécu', on est obligés de se garer, parqués, 2h30 avant la rencontre. Bon, si le J9 ne bouge plus, on peut par contre encore se barrer à pied. Mais si on aura fait un petit tour rapide, on préfère retourner au J9 pour boire un verre. Rapidement, deux, puis trois camionnettes de flics nous rejoignent. Nous, on monte le son, mode 90s, Tuche party sur le parking. Certains font le grand saut, ou du catch, dans un tas d'herbe. C'est n'imp, c'est Dunkerque. Ambiance bon enfant, flics et sécu' du Racing ne sont pas casse burnes. 
SAUF (oui, c'était trop beau) à 19h où on nous indiquera que notre présence sur le parking n'est plus acceptée et qu'il nous faut impérativement entrer en tribune. Et en gros, soit on entre à 19h, soit ils nous laissent pas rentrer. Après une petite négociation, on nous laisse du rab', mais assez ouf de devoir négocier pour juste rester entre nous, sans faire chier personne. On n'est qu'en National.

La fouille est assez poussée, main à moitié dans l'calbut, abusé. On nous explique que les derniers spectateurs venus en parcage ont foutu le bordel et que donc, ils n'ont pas d'autre choix que de nous tripoter autant. On n'est qu'en NATIONAL bordel !

Ambiance D1 mec !

Ce qui est bien par contre, c'est que dans le stade, en terme d'ambiance, c'est aussi en mode D1. On passera sur les chiottes, ravagés de sticks. D'ailleurs, la sécu nous indique bien qu'elle s'en bat les reins, qu'on peut sticker comme des porcs si ça nous chante. 
On entre en tribune, pour découvrir pour la plupart la Meinau. On bache en partie haute de parcage. Pas de buvette, on nous indique que c'est uniquement 10 minutes avant / après la mi temps qu'il faut qu'une personne (pas plus d'une) aille en gros passer commande de bouffe, boissons pour toute l'asso. 
Le stade se remplit tout doucement, "allez l'USLD" arrive également à un J9. Le parcage se compose donc de 18 unités. On sera une petite quinzaine à chanter, non stop pendant 90 minutes. Et même si en face, c'est forcément costaud, on fait le taf aussi de notre coté avec quelques chants qui résonneront pas mal. En face, c'est pas Luçon, c'est compact, ça suit des gestuelles, ça gueule. Et quand le stade s'y met, ça a de la gueule. Et le stade pourra s'y mettre, car sur le terrain, on prend une belle branlée, 3-0, rien à dire. Même si on en prend un coup sur la tête, on se remotivera pour terminer ce match comme il se doit, en chantant pour nos couleurs. Les joueurs viennent à plusieurs nous saluer. 

ZZZZZzzzzzzZZZZZZZzzzz

On met un peu de temps à décoller de la tribune, profitant encore un peu de l'enceinte pour taper une petite photo de groupe, quelques chants. Les flics annoncent qu'ils vont nous escorter jusqu'à l'autoroute. Sauf que nous, on n'est pas pressés, on aurait bien bu un coup (encore   ) avant de partir. Du coup, ces messieurs de la police s'impatientent légèrement ("oh putain, c'est la fin de mon service là"). En même temps, on n'a rien demandé hein... 

Le reste, ça sera une bonne chouille et de bons délires jusqu'à notre pause au Luxembourg vers 1h30. De là, on passera contre notre grè en mode comatage. Retour à Dunkerque vers 5h30. 

Photos à suivre.
avatar
Zirmax
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 3882
Age : 29
Club / Groupe : UD - MB2F
Date d'inscription : 22/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ultrasdunkerquois.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum